mavieloindevous

Menu

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis

Categories


Liens

NAD

Ma petite Nad...

Ca ne fait pas longtemps que nous nous connaissons mais qu'est-ce que je t'adore !!!

Je n'aurais pas pensé nouer une amitié avec toi car la première impression que j'ai eue n'était pas des meilleures...!

Je te trouvais sympa, mais un peu trop superficielle à mon goût !

Et finalement, je t'ai découvert tellement de qualités, que je n'en reviens toujours pas !(pince moi : je rêve!!!).

Tu possèdes des valeurs morales que j'admire énormément.

En plus, tu mènes tout de front, tu es courageuse, autonome : une vraie petite femme !

Tu es très généreuse, particulièrement avec moi.

Grâce à toi, je suis partie en vacances !

Et ton mariage : c'était magnifique ! Ca brillait de partout : c'était trop beau ! Et toi, tu étais, et tu es toujours, la plus belle !

J'aime passer des moments avec toi car je me sens bien. Tu es simple, ouverte, je pense même que tu ne me juges pas.

Tu as un tempérament de feu, que j'adore ! (j'aime les nanas de caractère !!!).

Le seul regret que j'ai, c'est que tu es tellement pudique, tu confies tellement peu de choses, que parfois, j'ai peur pour toi. J'ai peur que tu ne sois triste et/ou malheureuse et que tu ne te livres pas.

Je me demande si cela t'arrive de te confier (j'espère que oui, même si ce n'est pas à moi) parce que ça  me ferait mal que tu gardes tout pour toi, d'autant plus que tu es toujours là quand on a besoin de toi.

Tu vas me manquer (on a bien rigolé, quand même !), ton soutien aussi va me manquer.

Saches que tu fais partie de mes amis les plus proches, même si tu es l'une des dernières, et que je serai toujours là pour toi, dans la mesure de mes possibilités.

Je te considère comme une soeur sur laquelle je veillerai, même loin.

J'espère que tu vas prendre soin de toi, et continuer à rester aussi droite, aussi pleine de bons sentiments.

Evites les gens mauvais, les personnes jalouses, celles qui croient toujours que l'herbe est plus verte à côté.

Pense à toi, à tes objectifs, à ta satifaction personnelle.

N'oublie pas que, quelque part, quelqu'un pense à toi, et s'inquiète pour toi.

Et, t'inquiètes : je reviendrai faire les soldes à Tours !!!

 

Je t'aime

 


Posté à : 15:59, 28/01/2007
Commentaires (0) | Lien

LILOU

C'est dur de trouver les mots justes pour qualifier une relation déjà longue de 6 ans...(qui aurait cru ?!).

Je vais donc essayer de faire simple (pas bref : ce serait trop dur...Tu me connais!).

J'apprécie notre amitié parce que, à mon avis, elle est saine. Nous ne nous bouffons pas l'une/l'autre et nous ne sommes pas en concurrence (en même temps, avec les tempéraments que nous avons, cela me paraîtrait difficile).

J'admire ta simplicité, que ce soit dans ta façon de penser comme dans ta façon de t'habiller, ton côté "cool attitude", et tes expressions mémorables. D'ailleurs, j'apprécie surtout ton "on va pas se laisser emmerder!"....J'ADORE !

Tu as un côté posé, mûr, réfléchi, que je ne possède pas ! Des fois, tu me fais envie, j'aimerais bien être cool, moi aussi ! Mais bon, je sais que si tu ne t'énerves pas souvent, quand tu t'énerves, ça chauffe ! (j'en ai fait les frais une fois!!!).

Je te remercie pour avoir toujours été là quand ça n'allait pas (mais aussi quand ça allait!) et de, parfois, m'avoir mis un "coup de pied aux fesses" quand je partais dans mon monde (et toute la naiveté qui va avec...NO COMMENT!).

Merci pour avoir supporté mes joies, mes peines, mes bips (pour que tu me rappelles quand je n'avais plus de crédit!), mes colères, mes longues conversations (tu as dû t'endormir au moins une fois sans jamais me l'avouer...!).

J'emporte des souvenirs de toi dans lesquels je me replongerai lorsque je serai nostalgique.

1) nos soirées canapé, au Boy's, notamment

2) nos déjeuners crêperie, Faubourg Madeleine, lorsque nous ne travaillions pas loin l'une de l'autre

3) un soir, dans une pizzéria, où tu t'es effondrée en larmes, lorsque tu travaillais dans le cabinet d'avocats...(je me sentais trop conne : je ne savais pas quoi dire pour te consoler car ce n'est pas ma tasse de thé !)

4) nos "jour de l'an" toujours râtés (on va se le faire, ce fameux plateau TV!!!)

5) notre côté "asociable" lorsque ça nous gonflait d'aller dans des soirées bondées de monde

6) nos résolutions de faire du sport pour éliminer un petit bidon qui s'arrondit avec l'âge (si, encore, nous étions enceintes...mais, même pas !)

Et plein d'autres choses encore, des souvenirs plus diffus...

J'espère que tu vas rester comme tu es déjà.

Tu crois que je vais te manquer ?! Ou ça te fera des vacances ?!

Je ne me rends compte qu'avec le recul que je ne suis pas toujours facile à gérer...! Quand je suis en situation, non !

Qu'est-ce que j'ai été chiante aussi, quand je passais mes examens ! Je m'en rappelle : j'étais super stressée !!!

Je te conseille de te reposer pendant que je serai de mon côté parce que, comme je ne compte pas changer, je pense que je vais être encore plus pipelette (si, si : je peux !) lorsque je vais revenir ! Va falloir te préparer...

Avant de te laisser, je voudrais te dire que je tiens vraiment à toi, que je ne te souhaite que du bonheur et la réussite de tous tes projets.

Fais attention à toi.

 

Je t'aime


Posté à : 14:23, 28/01/2007
Commentaires (0) | Lien

ALAIN

Nous ne sommes pas tous les deux de grands démonstratifs : c'est le moins que l'on puisse dire !
Cela fait 7 ans maintenant que nous nous témoignons notre amitié par des gestes, une présence, de l'attention, qui en disent plus longs que toutes les paroles du monde mais aujourd'hui je voudrais pouvoir te dire, du moins t'écrire, tout ce que je ressens pour toi, même si ces mots ne représenteront pas parfaitement ce ressenti.
Tout d'abord, je tiens à te dire MERCI pour tout !
Merci pour cette belle amitié que tu m'as donné l'occasion de connaître, merci pour ta présence, plus ou moins appuyée selon les circonstances, merci pour ton respect, merci pour ta compréhension, merci pour ton écoute, merci pour m'avoir aidée à reprendre confiance en moi, pour m'avoir aidée à mûrir (même si des fois je restais têtue !), merci pour tous ces supers bons moments que nous avons passés ensemble !
Quand je pense à toi, c'est l'image d'un ange gardien que je vois ! (c'est pour cela que je t'appelle toujours mon ange ! Et aussi, parce que lorsque je t'ai rencontré, avec tes cheveux blonds, tu me faisais penser à un ange...il ne m'en faut pas beaucoup : je sais !).
Tu m'as toujours soutenue, dans toutes les étapes et toutes les difficultés que j'ai pu rencontrer, sans me juger, et ça, c'est une qualité rare.
De bons moments restent à jamais gravés dans ma mémoire, comme :
1) lorsque nous nous sommes retrouvés autour d'un thé après une de tes escapades (je ne sais pas où tu étais parti traîner encore !)
2) une soirée que tu avais organisée lorsque tu avais ton appartement au théâtre et où tu avais préparé un punch qui nous a tous mis KO
3) nos débuts chez Coco
4) une soirée que nous avons passées avec Florent, et où j'avais du mal à finir mon verre, plus grand que moi
5) une séance de cinéma (je ne sais plus quel film nous étions partis voir), avec Lilou, où le film était trop pourri et, en plus, il y avait un couple qui n'arrêtait pas de se bécoter, ce qui n'a eu pour conséquence que d'aigrir davantage nos coeurs de célibataires endurcis
6) les nombreuses séances de coiffure et de maquillage (pour la préparation de ton diplôme comme pour satisfaire mes exigences de nana toujours insatisfaite de sa coupe, de sa couleur, etc...) où tu as toujours su faire preuve d'une patience infinie, surtout lorsque tu avais ta journée de boulot dans les pattes mais que tu remettais quand même le couvert pour me faire plaisir lorsqu'on sortait
7) notre week end à Londres...
Sache que tu vas énormément me manquer et que je vais "perdre" un de mes confidents les plus précieux, qui possède de rares qualités que je ne suis pas sûre de retrouver chez quelqu'un d'autre.
Cependant, bien que cela puisse paraître bizarre, l'une des raisons de mon départ c'était de couper le cordon afin de réaliser complètement ma vie de femme.
J'espère que cette distance ne fera qu'enrichir et renforcer cette amitié à laquelle j'attache tant d'importance.
J'ai trop peur de te perdre mais...je nous fais confiance.

Je t'aime

Posté à : 14:03, 28/01/2007
Commentaires (0) | Lien

L'heure du départ a sonné !

C'est le coeur serré et des souvenirs plein la tête que je m'en vais vers un nouvel avenir...mais avec une furieuse envie de réussir !
Je ne savais pas quoi vous laisser, un peu
de moi, en souvenir de ces quelques années passées ensemble.
J'ai pensé (après des heures et des heures
de réflexion !) à créer ce blog parce qu'il a pour but de me refléter, avec mes joies, mes peines, mes coups de gueule, mes interrogations, mes délires, etc...et qu'il a vocation à évoluer et à s'enrichir avec vous (comme notre amitié a toujours évolué).
Ainsi nous garderons contact à distance ! (c'est-y pas beau les nouvelles technologies ?!).


Posté à : 13:50, 28/01/2007
Commentaires (0) | Lien